Comment devenir un maître du mojito ?

Le mojito est un cocktail populaire très rafraîchissante, qui a rencontré un énorme succès dans le monde entier. Pour faire de cette boisson un succès, vous devez bien sûr disposer des bons éléments. Il existe bien sûr de nombreuses variétés de ce cocktail, mais la recette originelle est faite avec du rhum, mais pas un rhum ordinaire. Néanmoins, il existe de grandes marques de rhum traditionnel excellentes pour réaliser un bon mojito. 

Quels sont les types de rhum envisageables ? 

Pour continuer à lire sur les mojitos, faites un tour sur ce site. Un vrai mojito est forcément alcoolisé, cependant, il est nécessaire de faire le bon choix. Pour ce faire, il est indispensable de savoir quelles sont les différentes catégories de rhum, à savoir : 

 - Le rhum brun : appelé aussi ancien rhum, il a un goût très marqué et très odorant, qui ne se marie pas aisément avec un ingrédient. Ce rhum brun n'est pas recommandé pour un mojito. 

 - Le rhum blanc : également nommé rhum frais, est un rhum âgé de moins de 12 mois. Il est très utilisé pour réaliser toutes sortes de cocktails, notamment les mojitos, car il ne prend pas le dessus sur les autres ingrédients. Le rhum ambré : celui-ci est affiné sur une durée allant de 1 et 3 ans. Il est moins corsé que le précédent. 

Peut-on faire ce cocktail sans alcool ?

Il est certain que la préparation authentique du mojito est essentiellement composée de rhum, de citron et de menthe. Cependant, il est parfaitement envisageable de le réaliser sans alcool.

En fait, il y a aujourd'hui différentes variétés de mojito, dont le mojito sans alcool. Celui-ci est composé de citron, d'eau pétillante et de menthe. 

La formule est très appréciée des amateurs de mojito qui veulent diminuer leur consommation d'alcool. Le mojito est un cocktail cubain alcoolisé qui vous procurera un rafraîchissement sans pareil. Il est parfois possible de réaliser ce cocktail sans alcool.